Comment améliorer la rentabilité d’un restaurant : Plan d’actions

Cet article vous détaille un plan d’action, des méthodes pratiques pour améliorer la rentabilité d’un restaurant. Ces actions sont très simples mais d’une redoutable efficacité. La qualité passe avant la qualité, il est indispensable d’écouter les clients pour leur proposer les plats les plus adaptés, la demande évoluent rapidement.

améliorer la rentabilité d'un restaurant

Pour améliorer la rentabilité d’un restaurant : une bonne gestion !

Souvent les établissements n’ont pas de problèmes de fréquentation, leur problème c’est plutôt le manque de bénéfices, le manque de rentabilité. Le premier jalon est atteint, l’activité est bonne, il faut maintenant s’occuper de la gestion. Ce prochain jalon se résume essentiellement à l’amélioration de la marge brute. Quelques habitudes et états d’esprit doivent être changées.

Optimiser ses achats

Pour améliorer cette marge, la première étape sera d’acheter mieux. La gestion des achats démarre par la comparaison des prix. Comparez les propositions de plusieurs fournisseurs pour obtenir de meilleures conditions sans transiger sur la qualité.

Contrôler les livraisons

Un gain substantiel découle aussi des contrôles de livraison. Pour obtenir une qualité constante et vérifier les quantités livrées, établissez des procédures de contrôle de livraison. Ces contrôles peuvent être ponctuels ou aléatoires. Comparez aussi avec les quantités commandées, certaines denrées comme la viande sont difficiles à fractionner.  Par exemple 12kg d’entrecôte sont difficile à prévoir exactement. Soyez vigilant à ce que l’écart ne soit pas trop important. Votre fournisseur pourrait prendre comment habitude de livrer trop de marchandise.

Gaspillages et pertes

Les pertes se cachent derrière toutes les étapes de l’approvisionnement jusqu’à l’assiette du client. Pour garantir le minimum de perte lors de l’approvisionnement, soyez vigilant sur les quantité que vous commandez ainsi que sur le contrôle de livraison.

Nous verrons plus loin que le stockage et la préparation peuvent aussi induire des gaspillages.

Une des façons les plus simple de réduire ce gaspillage, reste de diminuer le nombre de plats proposés à la carte.

Chambre froide et stockage de marchandise

Garantir de bonnes conditions de stockage pour éviter des pertes liées à des marchandises sensibles. Un investissement dans des chambre froides de qualité peut s’avérer très rentable à terme.

Procédure de fabrication et fiches techniques

La mise en place de fiches technique garantit de respecter les bonnes quantités d’ingrédient et de maintenir une qualité constante de la recette.

Le bon dosage des boissons et des cocktails est garanti de la même façon par ces fiches techniques.

Établir la carte et fixer les prix

Après avoir calculer le coût de revient de chaque plat, la fixation des prix de la carte demande une attention particulière. Des méthodes comme le menu engineering ou la loi d’Omnes vous aideront à optimiser la composition de la carte et la fixation des prix de vente.
Ces méthodes mettent en avant la popularité des plats et la contribution à la marge des plats.

Facturation et logiciels de caisse

L’utilisation d’outils de caisse et de système de contrôle permettent de réduire les erreurs et oublis récurrents de facturation.

Contrôle de gestion

Le suivi d’indicateurs clés comme la marge brute permettent de réduire considérablement les risques de dérapage. Tout d’abord, Une simple division du total du montant des achats de matières première par le chiffre d’affaire permet de calculer la marge brute. Pour aller plus loin, vous pouvez faire un inventaire en fin de chaque mois pour tenir compte des écarts de stock.

Surtout, en suivant tous les mois la marge brute vous pouvez rectifier les dérapages plus facilement.

Visibilité, notoriété et communication

Une bonne qualité, une bonne gestion ne suffisent pas. La communication a évolué, que vous le vouliez ou pas votre établissement est désormais affiché partout sur internet. Vous devez en avoir le contrôle, améliorer la rentabilité d’un restaurant passe aussi par le numérique.. Aussi, une stratégie de visibilité sur internet démarre simplement par un site internet ou une simple page Facebook.

Ainsi pour faire connaitre son restaurant sur le web, vous pouvez communiquer

  • vos horaires d’ouverture et jours de fermeture,
  • des photos ou des vidéos
  • Votre type de cuisine,
  • un plan d’accès à votre établissement et vos coordonnées, pour vous joindre,
  • de quelles façon peut-on réserver,
  • Un livre d’or ou de commentaires de vos clients
  • des offres spéciales du calendrier : fêtes de fin d’année, Saint Valentin, fêtes de mères

 

Recevez 1h de vidéo

pour augmenter les ventes de votre restaurant